Historique

2013

La commune de NERIGEAN se retire du SYNDICAT pour la compétence assainissement collectif.

2012

Les communes de GENISSAC et de MOULON optent pour la compétence assainissement non collectif suite à la dissolution de la COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LIBOURNAIS.

2006

Le SYNDICAT modifie ses statuts concernant l’option assainissement qui est scindée en deux parties : assainissement collectif et assainissement non collectif. La commune de GENISSAC, faisant partie de la COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LIBOURNAIS ayant déjà la compétence assainissement non collectif, se retire du SYNDICAT pour cette option.

2005

La COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LIBOURNAIS se substitue à la commune de GENISSAC pour la compétence assainissement au sein du SYNDICAT. Cette substitution-représentation modifie les statuts du SYNDICAT qui devient syndicat mixte.

2002

Les communes de DAIGNAC – DARDENAC – GUILLAC optent pour la compétence assainissement.

2000

La commune de GREZILLAC opte pour la compétence assainissement pour une partie de son territoire (sauf Pey du Prat et Peyrutic).

1998

Le SYNDICAT modifie ses compétences en ajoutant l’option assainissement, il devient donc un syndicat à la carte. Les communes de ARVEYRES – BARON – CADARSAC – CAMIAC ET SAINT DENIS – ESPIET – GENISSAC – GUILLAC – IZON – LUGAIGNAC – NERIGEAN – SAINT GERMAIN DU PUCH – SAINT QUENTIN DE BARON – TIZAC DE CURTON – VAYRES opteront pour cette compétence.

1967

La commune d’IZON adhère au SYNDICAT.

1959

10 nouvelles communes adhérent au SYNDICAT :
BARON – CAMIAC ET SAINT DENIS – DAIGNAC – DARDENAC – ESPIET – GREZILLAC – GUILLAC – LUGAIGNAC – SAINT QUENTIN DE BARON – TIZAC DE CURTON.

1958

Changement de vocation pour l’exécution de travaux d’alimentation en eau potable.

1954

Création du SYNDICAT avec 7 communes :
ARVEYRES – CADARSAC – GENISSAC – MOULON – NERIGEAN – SAINT GERMAIN DU PUCH – VAYRES, pour l’étude d’un réseau commun de distribution d’eau potable.